Thibaut Roussel

Après des études de guitare classique, il se spécialise dans l’interprétation de la musique ancienne avec l’étude du théorbe, de la guitare baroque ainsi que du luth au CRR de Versailles dans la classe de Benjamin Perrot et obtient en 2010, un D.E.M. à l’unanimité avec félicitations.

Il se produit aujourd’hui en tant que continuiste au sein de plusieurs ensembles tels que Europa Barocca (Simon-Pierre Bestion de Camboulas), l’Ensemble du Rosaire, l’ensemble La Rêveuse (dir : Benjamin Perrot), la Canopée (dir : Ruth Unger), la Compagnie du Mage (dir : Jean-Paul Bouron), La Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles (dir : Olivier Schneebeli), Les Fringantes Crapules, l’Ensemble Alcyone, l’Ensemble Opalescences, le Théâtre de l’Incrédule (Benjamin Lazar), le Consort Project, l’Ensemble XVIII-21 (dir : Jean-Christophe Frisch), le Concert Etranger (Itay Jedlin), avec Isabelle Desrochers et le conte Poucette (JMF), la Camerata Vocale (dir : Jean-Michel Hasler) et les Festes d’Euterpe (dir. Jean-Miguel Aristizabal), l’ensemble Desmarest (Ronan Khalil), Maîtrise de Radio France (dir : Sofi Jeannin), L’Eclat des Muses (dir : Christine Bayle).

Actuellement, il joue jusqu’en janvier dans Le Bourgeois Gentilhomme avec François Morel et  l’ensemble la Rêveuse.

Thibaut Roussel s’est produit le 2 septembre 2012 à l’église du prieuré de Saint-Germain-des-Fossés et le 29 janvier 2017 à l’Hôtel de Conny à Moulins.

Thibaut Roussel réduit