Sarah Jacob

Née en 1984, Sarah Jacob commence l’étude du violoncelle au conservatoire Darius Milhaud dans la classe de Jean-Jacques Wiederker à l’âge de 5 ans. Elle obtient un premier prix de violoncelle de la ville de Paris en 1998. Elle poursuit ses études à la Schola Cantorum avec Erwan Fauré, elle y obtient son diplôme de concert en 2003. Parallèlement, elle suit les cours de Philippe Muller à l’ENM d’Aulnay-sous-Bois ; ainsi, elle y obtient également en 2003 un 1er prix de violoncelle et un 1er prix de perfectionnement de musique de chambre. Elle entre au CNSM de Paris en 2003 dans la classe de Michel Strauss et en ressort quatre ans plus tard avec un prix de violoncelle mention très bien à l’unanimité. Son goût pour la musique de chambre l’amène à faire partie de plusieurs formations de chambre : trio à cordes avec son frère Raphaël Jacob au violon et Jérémy Pasquier à l’alto ; sextuor à cordes (Ensemble Hypnos) et trio avec piano (Trio Opale), avec lequel elle a remporté le 1er prix du concours de musique de chambre de la FNAPEC en 2008. En 2008, Sarah Jacob a joué le concerto n°1 de Chostakovich avec l’OCUP. Elle est par ailleurs régulièrement invitée à jouer avec des artistes tels que Régis et Bruno Pasquier, Claire Désert, ou encore Patrice Fontanarosa. Depuis 2007, Sarah Jacob suit les cours d’Hélène Dautry, ainsi qu’une formation supérieure de musique de chambre au CNSM de Paris.  Elle est lauréate de la Fondation d’entreprise Banque Populaire.

Sarah Jacob s’est produite dans le cadre du Trio Jacob le 7 mars 2010 à l’église Saint-Marc de Souvigny, et le 17 octobre 2010 au théâtre André Messager de Néris-les-Bains.

Jacob sarah