Patrizio Germone

Il est né à Mondovi en Italie. Après ses études au conservatoire de Cuneo, il se spécialise en musique ancienne auprès de nombreux professeurs lors de Master classes (Lucy Van Deal, Chiara Banchini …), puis au CNR de Paris. Il termine ses études au conservatoire de Palerme avec Enrico Onofri. Encore jeune étudiant, il est sélectionné pour participer à l’Academia Montis Regalis giovani en tant que violon solo (Luigi Mangiocavallo, Amandine Beyer, Fabio Bonnizzoni…), puis à l’Académie baroque d’Ambronay en 2008 et 2010 (Jean Tubéry et Hervé Niquet), à la EUBO en 2007, à la Britten Pears Orchestra. Sa carrière musicale commence très tôt et il intègre vite les meilleures formations sur instruments d’époque : Le Concert Français (Pierre Hantaï), La Symphonie du Marais (Hugo Reyne), Orfeo 55 (Nathalie Stutzmann), Capriccio stravagante (Skip Sempé), Il Seminario Musicale, (Gérard Lesne), Academia Montis Regalis (Alessandro de Marchi), Akademia (Françoise Lasserre) … Il est invité à se produire en musique de chambre avec Amandine Beyer au sein de Gli Incogniti, et comme violon solo pour de nombreux ensembles en France et en Italie. Patrizio Germone est également apprenti archetier spécialisé dans l’archèterie ancienne.

Patrizio Germone s’est produit dans le cadre de l’Ensemble Hémiolia le 27 octobre 2011 au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins, dans le cadre du Quatuor Concordia le 3 mars 2012 à l’Hôtel de Conny à Moulins, et dans le cadre de l’Ensemble La Concordia le 6 octobre 2013 à l’Hôtel de Conny à Moulins.

Patrizio Germone 2