Pascale Clément

Née en 1986, elle se passionne très tôt pour la musique ancienne : après des études de violoncelle « moderne » concrétisées par un prix mention Très Bien au CRR de Clermont-Ferrand, elle se tourne d’abord vers la flûte à bec (et obtient un CFEM mention Très Bien à l’unanimité avec les félicitations du jury au CRR de Boulogne Billancourt), puis vers le violoncelle baroque. En Septembre 2005, elle entre au CNSM de Lyon en violoncelle baroque dans la classe de Claire Giardelli, et obtient, en 2007, le Certificat d’Etudes Générales. Parallèlement, elle débute l’étude de la viole de gambe à l’ENM de Villeurbanne avec Emmanuelles Guigues. En 2008, Pascale part en projet « Erasmus » étudier dans la classe de Rainer Zipperling à la Hochschüle de Cologne en Allemagne.Ne souhaitant pas se consacrer uniquement à la musique baroque, elle participe en 2005 à la création française d’un opéra de Henze, Polliccino, au théatre du Châtelet, en tant que flûtiste solo. L’année suivante, elle tient la partie de continuo dans l’opéra Les Amours de Ragonde, de Mouret, donné six fois à Villeurbanne sous la direction de Serge Saitta, ainsi que dans l’opéra Les fêtes de l’Amour de Bacchus de Lully, représenté lors du festival du Périgord Noir.  Elle joue au sein de l’orchestre baroque européen Tamis, à Saarbrücken (Allemagne), sous la direction de Stephan Mai, puis participe à la session de l’OFJ baroque, dirigée par Paul Agnew. Elle a également joué sous la direction de Daniel Cuiller, Richard Gwilt, Patrick Cohen-Arkenine, au sein de son ensemble Les Folies Françoises et Yon Reperant et accompagné des master-classes de chant données par Michel Laplenie. Elle a participé à plusieurs festivals : Sablé, La Chaise-Dieu, Avignon … Attirée par la musique de chambre, Pascale fonde avec Laure Carlyne Crouzet et Pierre-Henri Dutron un groupe de musique de chambre baroque à géométrie variable Prima La Musica !, dont ils forment le noyau central (violon, violoncelle ou viole de gambe, et clavecin).

Pascale Clément s’est produite avec l’Ensemble La Concordia le 30 août 2009 à l’église du prieuré de Saint-Germain-des-Fossés.

Pascale Clément