Michaël Guido

Après une formation complète au CNR de Lyon, il entre en 2001 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de piano de Jean-François Heisser et Marie-Josèphe Jude, et obtient en 2005 un Prix de Piano mention TB.

Durant ses études au Conservatoire, il est lauréat des concours de piano de Villemomble-le-Raincy (2003) et Sucy-en-Brie (2004).

Il bénéficie également de l’enseignement en musique de chambre d’artistes tels que Daria Hovora, Claire Désert, Hae Sun Kang, Xiao Mei Zhu, Ami Flammer ou encore Alain Meunier.

Explorant depuis plusieurs années le répertoire du Lied et de la mélodie, pour lequel il reçoit régulièrement les conseils du pianiste Ruben Lifschitz dans le cadre des masterclasses du Centre de la Voix de Royaumont, il termine en juin 2008 le cursus d’Accompagnement Vocal (mention TB à l’unanimité), dans la classe d’Anne Le Bozec et d’Emmanuel Olivier, après avoir passé deux semestres en Allemagne auprès du pianiste Hartmut Höll.

En duo avec le baryton Edwin Crossley-Mercer, il a donné de nombreux récitals en France et en Allemagne (dont plusieurs enregistrés et diffusés par France Musiques et Radio Classique), et remporté en octobre 2007 le premier prix du Concours International Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger. Avec la soprano Shigeko HATA, il remporte en octobre 2009 le prix de Duo du Concours International d’Interprétation de la Mélodie Française de Toulouse.

Titulaire du Certificat d’Aptitude, il enseigne le piano aux conservatoires de Versailles et de Clichy-la-Garenne, et poursuit une activité concertiste régulière, notamment avec la soprano Dorothée Lorthiois et le jeune baryton Guillaume Andrieux, ou encore aux côtés de l’ensemble à vents Initium.

Michaël Guido s’est produit le 24 janvier 2010 au musée Anne-de-Beaujeu à Moulins.

Michael Guido