Marion Ralincourt

Née en 1981, Marion Ralincourt commence ses études musicales à l’École nationale de musique d’Orléans et au Conservatoire du 7ème arrondissement de Paris. Elle entre en 2000 au CNSMD de cette ville dans la classe de Sophie Cherrier et obtient en 2004 son diplôme de formation supérieure avec mention très bien. Elle travaille également la musique de chambre avec David Walter et Michel Moraguès. C’est en formation de Quintette à vent qu’elle obtient en 2003 un prix de musique de chambre. Sa curiosité l’amène à suivre des master-classes de grandes personnalités telles qu’Aurèle Nicolet ou Barthold Kuijken. Marion Ralincourt est fréquemment invitée par des orchestres ou ensembles de renom : Opéra de Paris, Orchestre national d’Ile de France, Orchestre d’Auvergne, Orchestre national des Pays de la Loire, Ensemble Intercontemporain, Ensemble Court-Circuit, Ensemble Les Siècles. Elle a joué sous la direction de chefs tels que Yutaka Sado, Emmanuel Krivine et François-Xavier Roth. Elle participe régulièrement au festival Opus et s’y est produite en musique de chambre aux côtés d’Hortense Cartier-Bresson, Hélène Couvert et Henri Demarquette.

En 2005, elle intègre l’Orchestre symphonique et lyrique de Tours comme piccolo solo pouvant jouer la première flûte. Demi-finaliste du Concours de Crémone en 2001, Marion Ralincourt est lauréate en 2004 du Festival musical d’automne des jeunes interprètes, ce qui lui permet de se produire en soliste à plusieurs reprises. Elle obtient en 2005, le premier prix du Concours international de flûte de Cracovie ainsi que le prix spécial de la meilleure interprétation du Concerto de Penderecki. Elle est demi-finaliste du Concours international de Kobe et du Concours Jean-Pierre Rampal (mention spéciale) et remporte en 2006 le troisième prix au Concours international Carl Nielsen (Danemark). En 2005, Marion Ralincourt entre en cycle de perfectionnement au Conservatoire de Paris. Elle est lauréate depuis 2005 de la Fondation Natexis Banque Populaire. Marion s’est récemment produite en récital au Festival Bach à Paris, au festival Nouveaux Talents de Villers-sur-Mer et en duo flûte et orgue au Japon. Alain Duault lui a consacré son émission Toute la musique qu’ils aiment en juin 2006 sur France 3.

En 2007, Marion s’est produite en récital dans plusieurs grandes salles parisiennes (Aux Invalides, au Théâtre des Champs-Élysées …), en soliste au Japon et en Pologne, a été l’invitée des Festivals de Prades et des Arcs, ainsi que de nombreux festivals Jeunes Talents.

Durant la saison 2007-2008, Marion a joué en Soliste avec l’orchestre de la Police Parisienne (Suite en Concert de Jolivet) et l’Ensemble Intercontemporain (Explosante Fixe de Boulez). Elle a participé à la Folle Journée de Nantes et de Tokyo. Elle sera la soliste invitée de l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian dans le cadre du Festival Musica Viva de Lisbonne ainsi que de l’orchestre Les Siècles, pour interpréter Phonus de Philippe Hurel.

Marion Ralincourt joue sur une flûte Sankyo en or.

Marion Ralincourt s’est produite le 23 juin 2007 (dans le cadre du Duo Harpéole) et le 22 juin 2008 à l’orangerie du château d’Avrilly à Trévol.

Ralincourt Marion-1