Marion Oudin

Lorraine de cœur, Marion nait à Nancy en face du conservatoire, d’une maman contrebassiste. Elle intègre très jeune la maison d’en face et y commence ses études musicales de piano et violoncelle au conservatoire de Nancy, puis, en suivant le mouvement familial, au conservatoire de Nantes (classe de Danielle Mérand et François Girard). Elle poursuit ses études supérieures en classes préparatoires Khâgne à Paris, puis à l’université de Paris Sorbonne IV où elle obtient une licence d’histoire-langues étrangères, tout en se perfectionnant en violoncelle avec Romain Garioud et Ophélie Gaillard. Et en suivant des master classes avec Xavier Gagnepain, Jérôme Pernoo, Michel Strauss, Gary Hoffman, Daniel Raclot, Pierre Henri Xuereb et Michel Mikalakakos.

C’est décidé ! Elle sera musicienne, violoncelliste et poursuit ses études supérieures en D.N.S.P.M. de violoncelle moderne avec Philippe Muller et avec Ophélie Gaillard en violoncelle baroque.

Diplômée de la formation supérieure au métier d’orchestre et membre du Jeune Orchestre Atlantique (formation supérieure sur l’interprétation de la musique classique et romantique sur instruments d’époque), elle est amenée à jouer sous les baguettes de Philippe Herreweghe, Claire Levacher, Pascal Verrot, Vincent Barthe, Geoffroi Jourdain, Scott Sandmeier, Nicolas Krauze … et dans différentes salles de concert (Grand Amphi de la Sorbonne, Salle Gaveau et Saint-Louis des Invalides, l’Opéra Comique à Paris, Opéra Graslin et Cité des Congrès  à Nantes, l’Opéra de Pékin et de Shanghaï lors d’une tournée en Chine en 2007, ferme de Villefavard et château de La Borie en Limousin).

Elle se produit dans les festivals, tel le Festival 1001 notes en Limousin, le Festival des Arcs, Musicalp à Courchevel, le Festival Pablo Casals à Prades, La Folle Journée de Nantes, le Festival du Haut Limousin … Elle intègre le Cefedem d’Ile de France à Rueil Malmaison en septembre 2011 et continue son cursus de D.N.S.P.M.

Marion Oudin s’est produite le 18 septembre 2011 à l’orangerie du château d’Avrilly à Trévol.

Oudin Marion