Madeleine Dillinger

Elle débute le hautbois à l’école de musique de Thann (68) puis à l’École Nationale de Musique de Mulhouse où elle obtient une médaille d’or dans la classe de Jacques Huert ainsi qu’un 1er accessit auprès de Christian Schmitt dans sa classe de perfectionnement. Elle poursuit ses études en réussissant le concours d’entrée au CNR de Paris dans la classe de Jean-Claude Jaboulay et y remporte un 1er prix.

Reçue la même année au diplôme d’État, elle obtient le poste d’assistante à l’ENM de Mulhouse et joue également dans de nombreux récitals pour hautbois et piano. Puis elle réussit le certificat d’Aptitude et est reçue professeur à l’Ecole Nationale de Musique de Vichy, où elle se produit fréquemment avec orgue, en formation de musique de chambre, au sein du quintette Coloquinte et en soliste, avec l’ensemble instrumental de Vichy.

Madeleine Dillinger joue un hautbois Rigoutat, de facture française, fabriqué en 2005.

Madeleine Dillinger s’est produite dans le cadre du Trio Lalliet le 9 décembre 2007 au salon d’honneur de la mairie de Moulins.

Dillinger Madeleine