Hugues Borsarello

Après un Premier Prix du CNR-CSP de Paris, il entre dans la classe de Patrice Fontanarosa en 1997 au CNSM de Paris. Il y obtient son Prix en 2000. Parallèlement, il suit les cours de Paul Boufil en musique de chambre au CNR-CSP de Paris puis de Jean-Claude Bouveresse au Conservatoire de Gennevilliers où il obtient un Premier Prix en Trio à Cordes en 1995. Entre 1998 et 2000, il intègre l’Orchestre Gustav Mahler, sous la direction de Claudio Abbado, Seiji Ozawa … Il est nommé super soliste de l’Orchestre Métropolitain de Lisbonne en 2000, intègre comme violon solo l’Orchestre Symphonique de Mulhouse en 2002 et entre à l’Orchestre National des Pays de le Loire en 2004. Il est également sollicité pour interpréter des œuvres aussi diverses que des concerti de Bach, Mozart, Beethoven, Brahms, Sibelius, Tchaïkovski, et des pièces de Saint-Saëns, Ravel, Joubert dans des salles aussi prestigieuses que le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, ou Le Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg.

Hugues Borsarello s’est produit dans le cadre du nonet Ad Novem le 29 octobre 2006 à l’auditorium Saint-Marc de Souvigny.

Hugues Borsarello