François-René Duchâble

François-René Duchâble est une figure atypique du piano. Naturellement doué pour le clavier, il entre au CNSM de Paris qui lui décerne à treize ans le Premier Prix de piano. Trois ans plus tard, il participe au concours musical international Reine Elisabeth de Bruxelles, où Arthur Rubinstein remarque son talent et lui prodigue de précieux encouragements. En 1973, il remporte le prix de la fondation Sacha-Schneider. Depuis, il s’est produit en récital à travers le monde, en Europe, aux États-Unis, au Canada et au Japon. François-René Duchâble quitte le devant de la scène en 2003 : il annonce le 31 juillet qu’il met un terme à sa carrière de concertiste, et ce en dépit d’un talent rare qui l’inscrit dans la tradition des grands virtuoses français du XX° siècle tels que Samson François ou Yves Nat. Depuis lors, il s’est mis en retrait, non en cessant de se produire, mais en donnant à ses prestations une orientation tout autre, prodiguant la musique à ceux qui y ont rarement accès, ou en des lieux où le pousse son amour de la nature.

François-René Duchâble s’est produit le 27 octobre 2017 au Cercle Bourbonnais, à Moulins, dans le cadre de l’enregistrement des transcriptions pour piano des Œuvres basques de Charles Bordes.

François-René Duchâble