Emmanuelle Guigues

Originaire de Lyon, Emmanuelle Guigues étudie la viole de gambe au Conservatoire national de Région de Lyon avec Geneviève Bégou, puis à la Schola Cantorum de Bâle auprès de Jordi Savall et Paolo Pandolfo. Ayant obtenu le Diplôme de soliste en 1996, elle se perfectionne ensuite auprès de Christophe Coin dans le cadre du Cycle de Perfectionnement et de Spécialisation du Conservatoire national supérieur de Musique de Paris.

Elle se produit au sein de divers ensembles dont La Simphonie du Marais, Le Concert d’Astrée, Les Paladins, XVIII-21, le Baroque Nomade, Le Parlement de Musique, Ricercar Consort, Allégorie …

Depuis 1996, c’est sous la direction éclairée de Michaël Radulescu (Wien) qu’elle a approfondi les Passions, ainsi que l’Offrande musicale et les cantates 106 et 198 de Bach.

En 2004, elle est invitée à rejoindre le duo formé par Hugo Reyne et Pierre Hantaï : cette collaboration se poursuit jusqu’à présent.

Elle pratique l’improvisation en duo avec l’accordéoniste Olivier Innocenti et en trio avec la chanteuse syrienne Noma Omran et le saxophoniste Lionel Garcin. Elle s’intéresse également au répertoire contemporain pour viole de gambe et a joué avec des compositeurs tels que George Benjamin ou Claire Renard.

Elle cultive les rencontres transversales avec le théâtre (Comédie Française, la Fabrique à théâtre/Jean-Denis Monory), le cinéma (co-direction musicale d’un documentaire de Bahman Kiarostami pour Arte) ou encore la danse (compagnies Ana Yepes, Le Miroir des songes , Fêtes galantes , Les Cavatines). Elle enseigne la viole de gambe à l’École nationale de Musique de Villeurbanne et au Conservatoire de Levallois.

Emmanuelle Guigues s’est produite le 4 mars 2008 au CNCS à Moulins.

Guigues Emmanuelle