Emmanuel Resche

Emmanuel Resche-Caserta est franco-italien. Il a acquis une solide réputation comme comme violon solo, notamment à la tête de l’orchestre Les Arts Florissants, dirigé par William Christie. Le chef franco-américain l’a invité à mener son orchestre lors de différentes productions à travers le monde: à l’Opéra de Paris, à la Brooklyn Academy of Music et au Lincoln Center à New York, en tournée aux États-Unis, en Colombie, en Corée du Sud, en Russie et en Europe. Il est par ailleurs le directeur artistique du dernier enregistrement d’airs de cour des Arts Florissants, paru en 2019 chez Harmonia Mundi.

Il grandit dans le Cantal et passe ses étés en Calabre, traversant annuellement une Italie rêvée où se construit son goût artistique. Il se forme comme violoniste au conservatoire de Clermont-Ferrand dans la classe de Raphaël Chenot. Après avoir obtenu son diplôme à Sciences Po Paris et étudié l’Histoire de l’Art, Emmanuel décide de se consacrer entièrement à la musique, il étudie le violon baroque avec Pablo Valetti à l’Esmuc (Barcelone), François Fernandez au CNSMDP, Enrico Onofri au Conservatoire de Palermo (Italie), et à la Juilliard School de New York avec Monica Huggett. Il fait ses débuts sur la scène new-yorkaise en 2012 comme violon solo de l’orchestre Juilliard 415 sous la direction de William Christie, une rencontre déterminante à la suite duquel le chef l’engage au sein des Arts Florissants. 

Sa double culture et son attrait pour les beaux-arts nourrissent son jeu et son travail de recherche esthétique. Il a été invité comme directeur musical pour des projets d’orchestre au CNSMDP, avec l’orchestre baroque du Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou, ou comme formateur au Jeune Orchestre Atlantique de Saintes. Il est régulièrement invité comme violon solo et chambriste au sein d’ensembles en France, Belgique et Espagne, comme Il Gardellino, Marguerite Louise, A Nocte Temporis, Hemiolia, The New Baroque Times, Tiento Nuovo. Il a enregistré en musique de chambre et comme premier violon pour les labels Alpha et Harmonia Mundi.

En juin 2019, il a été choisi par la fondation Jumpstart Jr. (Amsterdam) pour être soutenu et bénéficier du prêt d’un magnifique violon de Francesco Ruggeri (Cremona, 1675) pour une durée de 10 ans.

Emmanuel Resche s’est produit dans le cadre de l’Ensemble La Concordia le 30 août 2009 à l’église du prieuré de Saint-Germain-des-Fossés et le 30 décembre 2010 au musée Anne-de-Beaujeu à Moulins, dans le cadre de l’Ensemble Hémiolia le 27 octobre 2011 au Musée Anne-de-Beaujeu, dans le cadre du Quatuor Concordia le 3 mars 2012 à l’Hôtel de Conny à Moulins, dans le cadre de l’Ensemble Hémiolia le 8 septembre 2013 à l’église du Prieuré de Saint-Germain-des-Fossés, dans le cadre de l’Ensemble La Concordia le 6 octobre 2013 à l’Hôtel de Conny à Moulins, et lors du concert de clôture de sa master-class avec le Conservatoire de Clermont-Ferrand le 5 octobre 2019 à la chapelle Sainte-Claire à Moulins.

Emmanuel Resche 1