Éléonore Darmon

Née en 1986, Éléonore Darmon commence le violon dès l’âge de 5 ans. Elève de Marthe Tercieux au Conservatoire de Nancy, elle entre en février 2001 au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Gérard Poulet. Elle y obtient en juin 2005 le diplôme de formation supérieure (DFS) mention très bien, le Prix Hélène de Beaufond pour un premier prix violon français et en juin 2006 une mention très bien au récital du prix de musique de chambre en formation trio dans la classe de Daria Hovora. En octobre 2005, elle entre en cycle de perfectionnement dans la classe de violon de Michaël Hentz, avec qui elle travaille depuis septembre 2003.

Durant ses études au Conservatoire de Paris, Éléonore Darmon participe aux master-classes de Marc Lubotsky, Ida Haendel, Maxim Vengerov, Mauricio Fuks et travaille la musique de chambre avec Itamar Golan, François Salque, Michaël Hentz, Frédéric Stochl. Elle participe également à des séminaires avec Naoko Tanaka, Marco Rizzi et Zakhar Bron.

Elle est demi-finaliste du Concours Yehudi Menuhin Junior en 2002, finaliste du Concours Appassionato de Caen en 2006 et remporte en octobre 2005 le 2ème prix du Concours international de violon d’Avignon. Éléonore Darmon a fait ses débuts en tant que soliste à Nancy, à l’âge de seize ans, dans le concerto de Mendelssohn, sous la direction de Sébastien Lang-Lessing. Depuis, elle a joué régulièrement ce concerto ainsi que celui de Tchaïkovski en Bretagne, à Paris et dans divers festivals sous la baguette de Paul Kuentz. Elle a également interprété le double concerto de Brahms aux côtés de Jean-Marie Gamard.

Elle est régulièrement invitée pour des récitals, au Festival de la Marne, à Musicora, au Conseil régional de Lorraine, au Palais du gouverneur de Nancy, à Cargese (Corse), au Festival du film italien à Villerupt (2003), dans la salle de l’Arsenal à Metz, à la Cour d’Appel de Nancy. Chambriste recherchée, Éléonore Darmon se produit également régulièrement dans des formations allant du trio au sextuor. On a pu l’entendre à diverses reprises au Festival du Périgord noir avec le Quatuor Antarès en tant que premier violon et avec François Castang, récitant. En août 2005 elle joue des divertimenti de Mozart lors des Rencontres musicales des Graves, aux côtés de Naoko Tanaka, professeur à la Juilliard School et membre fondateur de l’Orpheus Chamber Orchestra.

Éléonore Darmon s’est produite le 6 mai 2007 à la grange du château du Riau à Villeneuve-sur-Allier, le 29 septembre 2011 au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins et le 29 septembre 2013 à l’orangerie du château d’Avrilly à Trévol.

Darmon Eléonore