Le festival a pour but de promouvoir de jeunes talents de la musique classique à leur sortie des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique et de Danse (C.N.S.M.D.) de Paris et de Lyon, en cycle de perfectionnement et au tout début de leur carrière. Il doit leur permettre de se préparer aux concours internationaux en acquérant l’expérience de la préparation d’un programme et celle de la scène, tout en offrant au public un concert d’une qualité constante dont la garantie est la filière d’excellence que constituent les deux Conservatoires nationaux.

Promotion de jeunes talents

Dernier concert : dimanche 9 février 2020

Moulins, Cercle Bourbonnais

Trio Éluard (Théotime Langlois de Swarte violon, Hanna Salzenstein violoncelle et Fiona Mato piano)

Trio op 70 n° 1 de Beethoven – Notturno de Schubert – Trio n° 2 en ut mineur de Mendelsohn

Prochains concerts :

 

Avril 2020 : Étienne Galletier, luth, et Véronique Arnaud, soprano – Œuvres d’Ambruys, Chabanceau de La Barre et Le Camus

23 mai 2020 : Clara Izambert Jarry, harpe, et Maïlys de Villoutrey, soprano – Œuvres de Jadin, Boieldieu et Nedermann

Des lieux historiques

Parallèlement à la promotion des jeunes talents, l’association a pour but la valorisation du Patrimoine. C’est pourquoi, délaissant les salles de spectacle aseptisées et molletonnées, les concerts se déroulent dans des lieux historiques du Bourbonnais.